Alors qu’elle devait opérer un vaste programme vers Alger, Sétif, Annaba, Oran, Tlemcen, Béjaïa, et Constantine depuis plusieurs villes françaises, Volotea a dû reporter son programme à plusieurs reprises.
La compagnie low cost espagnole a obtenu l’autorisation d’opérer des vols commerciaux dans le cadre de la réouverture partielle des frontières mais uniquement sur deux routes.
Elle a entamé ses opérations le 16 décembre dernier. Pour le moment, la compagnie dessert Alger et Oran depuis Bordeaux et Marseille.
En décembre, des vols Volotea depuis Marseille vers Constantine étaient annoncés pour le mois de février, mais ils ont été reportés pour le mois de mars.



La compagnie aérienne a reporté une nouvelle fois ses vols vers Constantine. En effet, sur le site officiel de Volotea, les vols vers Constantine n’apparaissent plus au mois de mars mais au mois d’avril.
Selon le programme disponible sur le site de Volotea, les vols seront opérés sous une fréquence de trois fois par semaine. Ils sont prévus lundi, mercredi et vendredi.
Mais pour le moment, rien n’indique que ces vols auront bien lieu même en avril. Les autorités algériennes n’ont pas encore dévoilé leurs intentions pour cette période.
La validité du programme actuel des vols autorisés court jusqu’à la fin du calendrier hivernal, soit le 26 mars prochain.
Le programme de vols entre l’Algérie et la France n’a pas connu d’augmentation contrairement au Canada et à la Tunisie.
Pourtant, la demande sur ce créneau a connu une flambée depuis le début du mois de février. La programmation de vols supplémentaires est vivement souhaitée pour atténuer la tension sur les billets qui fait que les prix ont atteint des niveaux record ces derniers jours.
370 138  pages visitées dont 65 aujourd'hui
171 968  visiteurs dont 36 aujourd'hui